ATELIER JMA-BE (BOIS & TERRITOIRES)

Visions d’avenir des Alpes – Perspectives pour les cabanes du CAS en 2050

Lämmerenhütte CAS (Photo Damian Poffet, 2018)

DESCRIPTION

Nos paysages sont en constante transformation. Les conséquences des évolutions sociales et des valeurs en mutation, des besoins croissants et des dépendances économiques, des transformations techniques et des infrastructures nécessaires sont clairement identifiables. Ces réalités sont masquées par les effets drastiques du changement climatique. Les paysages, aussi bien dans le contexte urbain et périurbain que dans le contexte rural et alpin, sont perçus différemment – ou ne le sont pas encore. Pourtant, les zones sensibles telles que les régions alpines illustrent parfaitement la manière dont un paysage se transforme en très peu de temps, en raison de la forte diminution des glaciers, du dégel du permafrost et de l’augmentation des risques naturels. Les avalanches, les chutes de glace, les chutes de pierres, les inondations et le manque d’eau ne sont plus des phénomènes ponctuels de courte durée.

Une raison suffisante pour se pencher sur « Visions d’avenir des Alpes – Perspectives des cabanes du CAS en 2050 » dans les deux ateliers de master du semestre de printemps 2023. Il s’agira de présenter des scénarios, des perspectives et des images concrètes des cabanes du Club Alpin Suisse CAS et de leur intégration dans les paysages de l’horizon 2050. En partant d’études scientifiques et de modèles de paysages alpins – en particulier les « Profils des Alpes » traités dans les ateliers Vogt/Kissling à l’ETH au cours des semestres d’automne 2022 et de printemps 2023 – il s’agit d’aborder des questions telles que:

  • Que signifie le changement climatique avec la disparition des glaciers et le dégel du permafrost pour l’alpinisme, le tourisme et la construction de cabanes dans les Alpes ?
  • Où et dans quels espaces paysagers se trouvent les 152 cabanes du CAS aujourd’hui, où en 2050 ?
  • Que signifie la modification du paysage pour la construction future de cabanes ?
  • Pourquoi, quand et comment les cabanes existantes seront-elles transformées ou reconstruites ?

Le semestre de conception à la BFH fait partie intégrante du plan d’action 2022-25 de la stratégie climatique du Club Alpin Suisse CAS. Le CAS a défini l’objectif de réduire les émissions nettes de CO2 de l’ensemble de l’association à partir de 2022 et jusqu’en 2040.

OBJECTIFS péDAGOGIQUES

Dans l’atelier commun « Architecture & bois » et « Architecture & territoires », en étroite collaboration avec l’atelier Landschaft Günther Vogt/Thomas Kissling de l’ETH de Zurich, des objectifs cibles et des projets sont développés par une équipe interdisciplinaire issue des domaines de l’architecture, du paysage, du climat, de la géographie ainsi que des infrastructures.  Les études scientifiquement fondées de types de paysages et de typologies de cabanes adaptées, qui servent de lieux d’hébergement pour les alpinistes, les randonneurs et d’autres (nouvelles) activités de loisirs, retiennent particulièrement notre intérêt. Les projets conçus de manière socialement, économiquement et écologiquement durable et respectueuse du climat doivent permettre aux étudiants de vivre directement le développement durable de manière concrète et d’initier en même temps une large discussion sur les conséquences du changement climatique et sur la construction future de cabanes du CAS. De plus, les connaissances acquises servent à définir d’autres questions et axes de recherche et à les développer dans le cadre de recherches scientifiques.

FORMES d’APPRENTISSAGE

Le semestre est marqué par une collaboration inter- et transdisciplinaire entre la BFH, l’ETH et la CAS ainsi qu’un échange important entre l’enseignement, la recherche et la pratique. Cela se fait sous différentes formes d’apprentissage ainsi que dans le cadre de travaux individuels et de groupe. Des excursions dans l’espace alpin ainsi que des apports techniques complets constituent des sources d’inspiration importantes tout au long du semestre. En outre, les étudiants sont encouragés à expérimenter des outils analogiques et numériques spécifiques tels que le dessin, l’illustration, le collage, la modélisation et la simulation afin d’explorer des réalités contemporaines, historiques et théoriques. Le séminaire 3 « Ressources – climat – énergie » fournit un arrière-plan théorique complémentaire.

ADMISSION + INSCRIPTION AU Joint MASTER

Plus d’informations

Semestre
2023 Printemps
Module
ATELIER JMA-BE (BOIS & TERRITOIRES)
Enseignant-e-s
Contacts
Hanspeter Bürgi
Adresse

Laboratoire urbain, Maison du peuble Bienne
Aarbergstrasse 112
2502 Bienne

Crédits

13

Site
JMA-Bienne
Premier contact

Lundi 20 février 2023, début de l'atelier avec programme spécial pendant les deux premières semaines du semestre

Dates

Atelier avec coaching individuel les mardis et mercredis, séances d'input les mardis de 08h30 à 10h00.

Langue

Deutsch, individuelle Betreuung in Französisch & Englisch möglich.

Professeurs invités

– Thomas Kissling, Professur Günter Vogt, Institut Landschaft und Urbane Studien, ETH Zürich
– Peter Mani, géographe, membre de la commission des cabanes du CAS
– Autres spécialistes internes et externes dans les domaines du climat, de la géographie, du paysage et des infrastructures.

Cooperation

– BFH Berner Fachhochschule, Filière Master en architecture
– ETH Zürich, Institut für Landschaft und Urbane Studien, Atelier Vogt/Kissling
– CAS Club Alpin Suisse Section Cabanes et Environnement