Construire la topographie de Saas-Fee

Contenir l'étalement urbain grâce à un nouveau système de densification et de mobilité

JMA-GE TRAVAIL DE MASTER SP2020

Les Alpes sont un environnement unique qui s’étend sur une vaste zone naturelle, intimement liée à notre région. Elles appartiennent à un des territoires les plus sauvages d’Europe, abritant une grande diversité de faune et de flore. L’ensemble de ces aspects montre l’importance de réfléchir sur la manière d’intervenir dans les Alpes, sans détériorer cet écosystème.

Au milieu du XIXe siècle, avec l’essor du tourisme de masse dans les Alpes, l’extension de la plupart des stations de sports d’hiver s’est faite de manière désorganisée sans réelle planification. Malgré un besoin croissant de loger de plus en plus de monde, leur développement a continué à être basé sur le modèle de faible densité du chalet individuel. Ce manque de réactivité eut comme conséquence la construction de nombreuse infrastructure routière et un étalement du bâti qui a détérioré la nature préservée des Alpes.

La station de sports d’hiver de Saas-Fee se trouve également à un moment décisif de son développement, car elle risque d’atteindre dans les années à venir sa taille limite viable. La dispersion du tissu bâti dont elle est victime a phagocyté petit à petit l’espace disponible sur son plateau d’implantation, tout en remettant en cause son principe de mobilité piétonne. Ce travail de master a pour objectif de proposer un projet à l’échelle urbaine qui construit la topographie de Saas-Fee et qui permet de contenir son étalement urbain grâce à un nouveau système de densification de mobilité.

Site
Genève
Semestre
2020 Printemps
Module
JMA-GE TRAVAIL DE MASTER SP2020
Intervenant-e-s
  • Romain Roulin - Étudiant
  • Alicia Escolar Rinquet - Professeur
  • Nicolas Rossier - Mentor
  • Stephen Griek - Expert externe